Qui fait quoi ?

Collège : Qui fait quoi ?

Les enseignants

On compte 530 000 enseignants dans les collèges, lycées et lycées professionnels. Les enseignants sont spécialistes d’une discipline particulière et sont recrutés au niveau bac plus 3 par concours externes ou internes.
Dans tous les établissements enseignent des professeurs agrégés (agrégation) et des professeurs certifiés (CAPES ou CAPET) dans toutes les disciplines communes, y compris l’éducation physique et sportive (CAPEPS et agrégation).

Les personnels d’éducation

Les conseillers principaux d’éducation (C.P.E.), appelés jusqu’en 1991 les conseillers d’éducation (C.E.), sont responsables de l’organisation de l’éducation et de la vie scolaire des élèves. Comme les enseignants, ils sont recrutés au niveau bac plus 3 par concours externe et interne. Les assistants d’éducation constituent avec les CPE, l’équipe « vie scolaire ».

Les personnels d’orientation

Les conseillers d’orientation-psychologues exercent leurs fonctions au centre d’information et d’orientation (C.I.O.) où ils reçoivent les élèves et leur famille ainsi que les adultes afin de les informer, les documenter et les conseiller. Dans les établissements scolaires, ils participent à l’information collective et individuelle des élèves.

Les personnels sociaux et de santé

Les infirmier(e)s de l’Éducation nationale sont principalement affecté(e)s dans les établissements du second degré et peuvent couvrir, dans un secteur d’intervention donné, les écoles et établissements d’enseignement secondaire ne disposant pas d’une infirmière en résidence. Le personnel infirmier a pour mission, sous l’autorité du chef d’établissement, de promouvoir et de mettre en œuvre la politique de santé en faveur de tous les élèves scolarisés. Les infirmiers de l’Éducation nationale sont titulaires d’un diplôme d’État d’infirmier, et ils ont réussi un concours spécifique pour exercer dans l’Éducation nationale.

Les médecins de l’Éducation nationale sont chargés des actions de prévention individuelle et collective et de promotion de la santé. Ces actions sont menées aurpès de l’ensemble des élèves, que ce soit dans les écoles, les collèges ou les lycées. Les médecins de l’Éducation nationale sont titulaires des qualifications et diplômes conférant le droit à l’exercice de la médecine en France, et ils ont réussi un concours spécifique pour exercer dans l’Éducation nationale.

Les assistant(e)s de service social aident les jeunes scolarisés à faire face aux problèmes qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne, que le problème soit scolaire ou non. Ils interviennent dans les établissements publics du second degré auprès des élèves et de leurs familles.
Leur rôle auprès d’eux est multiple :
– analyser la situation scolaire et familiale des élèves en difficulté,
– les informer sur leur droits,
– les orienter vers les services compétents pour les aider,
– les accompagner dans leurs démarches,
– jouer un rôle de médiation.
Ils conseillent également les établissements pour les questions d’ordre social et participent aux actions collectives de prévention. Titulaires du diplôme d’État d’assistant de service social, les assistants sociaux sont soumis au secret professionnel.

Les personnels de direction

Dans les collèges ou les lycées, les personnels de direction (proviseur, principal, adjoint, agent comptable) sont recrutés parmi les enseignants, les personnels d’éducation, d’orientation ou d’inspection, par concours ou liste d’aptitude.

– Le chef d’établissement dirige l’établissement et préside le conseil d’administration. Il est à la fois exécutif de l’établissement et représentant de l’État : il a autorité sur tous les personnels mis à sa disposition. Il exécute le budget et rend compte de sa gestion devant le conseil d’administration. Il a la capacité de prendre la responsabilité de mesures graves (fermeture de l’établissement, suspension des enseignements) si nécessaire. Le chef d’établissement veille au bon déroulement des enseignements, de l’orientation et du contrôle de connaissances des élèves. Les chefs d’établissement (collèges et lycées) sont recrutés soit par concours (après 5 années d’exercice dans la fonction publique), soit par liste d’aptitude, soit par détachement.

– Le gestionnaire « intendant » seconde le chef d’établissement pour tout ce qui relève de la gestion matérielle et financière (entretien des locaux, sécurité, organisation de l’accueil, de la restauration, de l’hébergement, etc.). Il dirige l’ensemble des personnels administratifs, ouvriers et de services.
Il peut effectuer les fonctions d’agent comptable.

– L’agent comptable est chargé de la comptabilité générale de l’établissement. Il a la charge de l’encaissement des recettes et le paiement des dépenses.